renaissance française

04 novembre 2018

                                                                Les hommes font l'histoire 

 

le 24 aout 1572 , le massacre de la saint-barthélemy faisait plusieurs milliers de victimes protestantes , creusant un fossé de sang entre les deux confessions qui se disputaient le royaume de france. Qui avait donné l'ordre de la tuerie? Plus de quatre siècles après ,les historiens en débattent encore , mais bernard cottret, qui examine les differentes hypothèses ,souligne qu'un massacre (suppose de multiples acteurs) Le 17 juin 1789, les députés du tiers-état qui siegeaient aux etats généraux depuis le 5 mai, rejoints par 19 curés représentants du clergé, se baptisaient (assemblée nationale) . La denonmination, déjà employée par sieyes ,n'était pas neuve mais, rompant avec la société d'ordres de l'ancien régime, marquait un changement dont découlerait la suite : la revolution française venait de commencer . Mais qui avait pris une telle decision et l'avait imposée à une assemblée de 578 députés ? 

 

Le 1er aout 1914, apres que la crise diplomatioque européenne eut rebondi avec l'ultimatum de l'autriche-hongrie à la serbie, le 23 juillet , ultimatum ayant conduit le 28 juillet à la declaration de guerre de vienne à belgrade , la france , emboitant le pas à la russie qui avait commencé à mobiliser son armée le 29 juillet , decrétait à son tour la mobilisation générale . La mécaniqued infernale était lancé : le vieux continent allait se dechirer. Mais à paris , qui avait été la décision de faire la guerre ?  

Dans un livre passionnant , dirigé par patrice gueniffey et françois-guillaume lorrain , 20 historiens, dont les deux codirecteurs de l'ouvrage, se penchent sur 20 moments de l'histoire de france où une decision prise on ne sait pas nécessairement par qui , élaborée selon un mécanisme complexe où le hasard avais sa part, a marqué un tournant qui a infléchi le destin du peuple français. Du couronnement , enl'an800, de charlemagne-dont l'identité française reléve de la mythologie, mais d'une mythologie fondatrice- à la prise de pouvoir par louis XIV  en 1661 , et du consulat à vie (1802) à la periode, entre la fin des années 1980 et le debut des années 1990, où la france et l'allemagne se sont accordées pour créer l'euro, ces grandes decisions illustrent la loi selon laquelle ce sont les hommes qui font l'histoire . 

Posté par marcrenaissance à 14:18 - Commentaires [1] - Permalien [#]